reception
reception

Danse avec les poissons à Koh Tao

Après l’aventure volontariat à TCDF, on s’apprête à rejoindre la French family sur Koh Tao, l’île de la tortue dans le golfe de Thaïlande au large de Chumpon, histoire de se la couler douce une petite semaine. Rendez-vous est donc donné aux Taraporn bungalows, sur une petite plage légèrement isolée de Chalok Bay. On a la sensation d’arriver dans un minuscule village quasi autonome, ce qui annonce la tranquilité même si les premiers commerces ne sont qu’à cinq minutes à pieds.

Après notre installation dans un petit bungalow à l’écart, on retrouve Sarah et Rose à Alvaro, le club de plongée affilié à Taraporn, toutes fraîches débarquées du bateau.Elles nous racontent leur expérience de plongée et Kélig est super enthousiaste à l’idée de passer son open water, premier niveau de la fédération SSI. Moi, dans ma tête, c’est plutôt chill out, classement de photos, lecture au programme.

Mais finalement, le lendemain, je changerai d’avis et je me joindrai à lui pour repasser un nouveau niveau 1 de plongée. En attendant, il nous reste un peu de temps pour profiter de Sarah, Jean et les enfants avant notre dernier au revoir. La prochaine fois qu’on se croisera, ce sera en France, en 2014. Étrange…

On se prévoit de bons restaurants, des ballades, du snorkelling et un dernier verre au Babaloo bar, les pieds dans l’eau et la tête dans le ciel étoilé.

Ça y est, c’est notre premier jour de plongée et on rencontre Marco, notre instructeur qui commence la théorie pour notre open water. Je capte absolument tout hyper vite, ça m’étonne… Il est temps de partir sur le bateau mettre tout ça en pratique. Juste le temps de serrer une dernière fois les membres de la French family dans nos bras, sans trop s’attarder pour ne pas pleurer, et allez, on embarque !

On découvre le Sea Cutter, le « navire » du club Alvaro. Il est énorme, ultra-confort et peut naviguer quand la houle empêche les autres de sortir. C’est la grande classe ! L’ambiance sur le bateau est joyeuse, tout le monde s’équipe et discute dans la bonne humeur, c’est génial.

Notre première plongée annonce un peu l’expérience magique que sera notre semaine sur Koh Tao ; la relation avec Marco démarre sur les chapeaux de roue. En sortant de l’eau, on a tous les trois le sourire, lui parce qu’il trouve qu’on est de supers élèves et nous parce qu’il a réussi direct à nous mettre grave en confiance.

Après avoir décroché l’open water les doigts dans le nez, on continue et on passe l’advanced. On découvre alors la navigation et la planification des plongées avec ordinateur et compas, la plongée profonde (à 30m), la plongée de nuit, les épaves… Durant six jours, on n’a fait que ça et pensé uniquement à l’univers calme et majestueux des poissons et des coraux.

Tout s’est déroulé à 200 à l’heure, et ça sent déjà la fin. La dernière plongée nous donne l’impression que les poissons font leur show rien que pour nous.

On fait quand même un peu la fête avec notre grand frère poisson. C’est quand même lui qui nous a initié à la méditation du Bouddha sous l’eau (test de flottabilité) mais surtout aux James Bond (pour sauter du bateau) et à la descente sous l’eau en mode Mission Impossible…On a adoré flotter entre deux eaux, danser avec les barracudas et le banc de fusillers tellement énorme qu’il nous cachait la lumière du soleil. Si je m’écoutais, je resterais là quelques mois pour passer mon dive master. Mais la route, comme à son habitude, nous appelle.

On a prolongé au maximum notre séjour sur l’île, il est temps de retourner à Bangkok, récupérer nos passeports et prendre l’avion pour le Myanmar. Alors on dit au revoir à la plage, au Sea Cutter, à Alvaro et au dandy Marco.

 

, ,

Abonnez-vous !

Recevez les derniers articles du blog directement dans votre boîte mail ou sur votre réseau social préféré !

reception

7 Réponses pour “Danse avec les poissons à Koh Tao”

  1. Papamomo 06/14/2013 à 05:37 # Répondre

    Nous qui ne connaissons rien dans le domaine,ça nous donne envie d’en savoir plus sur les niveaux, les termes techniques et
    les poissons recontrés (y at’il des images?)

    • Minorities Report 06/15/2013 à 18:18 # Répondre

      Malheureusement, il n’y a pas d’images de cette aventure époustouflante (à part toutes celles qu’on a dans la tête…).
      On essaiera de vous faire un petit article (ou vous mettre des liens) pour résumer un peu ce qu’on trouve au fond de l’eau sous ces latitudes.
      En tout cas les poissons savent que je ne les mange pas vu comment ils ont été cools avec moi et qu’ils ont fait leur show à chacune de nos plongées. Trop génial !

  2. Mam Katy 06/14/2013 à 15:13 # Répondre

    Ah, je suis super contente que vous découvriez à votre tour la magie du monde sous-marin et que vous réalisiez à quel point cela peut être addictif de voler au milieu des poissons. Sous l’eau on se sent tellement paisible et léger ! J’espère que nous aurons l’occasion de plonger ensemble.

  3. Émilie 06/14/2013 à 19:44 # Répondre

    Ça a l’air d’une expérience magique ! C’est long d’apprendre les bases en plongée ? Et oui, j’aimerais aussi savoir quelle genre de faune vous avez croisé dans les profondeurs…

    • Minorities Report 06/15/2013 à 18:12 # Répondre

      Si tu te sens à l’aise dans l’eau (tu sais nager et tu peux mettre la tête sous l’eau), c’est facile et assez rapide d’apprendre les bases de la plongée. Pas besoin d’être un grand sportif (même si ça aide) pour pouvoir apprécier les beautés du monde sous-marin…

  4. Couturier 07/07/2013 à 13:17 # Répondre

    Quelle belle semaine ! Comme vous on repense aux poissons, aux anémones, aux coraux de Kho Tao. Ca fait rêver encore et encore !
    Biz
    Sarah

  5. Minorities Report 07/07/2013 à 15:08 # Répondre

    J’ai pris un peu le temps de fouiller dans les internet pour vous trouver des photos sous marines de ce qu’on a pu voir en plongée pendant cette semaine de ouf. Ça se passe ici et c’est plutôt bien fait :
    http://hugues-hardy-photo.com/non-classe/plongee-sous-marine-koh-tao-thailande/

Laisser un commentaire